mercredi 7 octobre 2009

Que font les élèves quand ils ont fini leur travail ?

C'est une question que l'ont s'est tous posé ! Souvent, on manque de matériel. Quand on a de la chance, on achète des fichiers tout prêts, voire du matériel plus coûteux. Mais la plupart du temps, il faut piocher à droite et à gauche et bien sûr passer du temps à corriger le travail rendu par les élèves.

Cette année, je n'ai pas eu de gros moyens et je n'avais ni envie d'avoir des tonnes de corrections supplémentaires, ni envie de liquider mon quota de photocopies pour des activités autonomes. Donc, voilà comment ça se passe dans ma classe : mon but est d'encourager par tous les moyens la production écrite. Les élèves doivent s'inscrire sur une grande affiche en fond de classe. Quatre activités leur sont proposées pour l'instant :

- Je lis un livre dans la bibliothèque.

- Je lis un livre des caisses de lecture et je prépare un questionnaire.
Ces livres sont classés en trois niveaux : très faciles (caisse verte), assez faciles (caisse orange), assez difficiles (caisse rouge). Nous travaillons parallèlement, lors de nos séances de lecture, le cadre du récit et les questions à se poser pour bien comprendre un texte. Les élèves peuvent donc réinvestir ce qu'ils ont appris dans cette activité. Je me servirai ensuite de leur travail pour organiser un rallye lecture plus tard dans l'année.
- Je fabrique un petit livre.
Je mets à la disposition des élèves quelques feuilles au format A5 sur lesquelles les élèves peuvent écrire une histoire : première de couverture, texte, illustrations. Là encore, ils réinvestissent ce qu'ils ont appris lors des séances de lecture. C'est leur activité préférée et cela leur prend beaucoup de temps, ce qui fait que je n'ai jamais plus d'un ou deux petits livres à corriger dans la semaine. Une fois corrigé, le petit livre peut être recopié au propre et exposé dans la bibliothèque. Si l'élève n'a pas le courage de le refaire, il le garde tel quel (avec mes corrections en rouge, donc) dans sa pochette d'activités en autonomie. Plus tard dans l'année, ces petits livres pourront être tapés à l'ordinateur pour un résultat encore plus valorisant !
- Je fais une fiche d'activités.
Je garde quand même les traditionnelles fiches : coloriages magiques ou petites fiches d'exercices très simples en lien avec ce qui est étudié en classe.

Mais ce n'est pas tout ! Toujours en vue d'amener les élèves à écrire le plus possible, deux autres activités s'offrent à eux :

L'histoire de la semaine : sur une affiche qui reste accrochée du lundi au vendredi, les élèves viennent écrire une phrase ou un morceau de phrase. Mises les unes à la suite des autres, elles doivent former, à la fin de la semaine, une histoire complète ! On a fait un premier essai la semaine dernière et la mise en commun a été très intéressante. Les élèves ont compris qu'il était nécessaire de bien lire ce qui a été écrit avant pour que l'histoire soit cohérente, et qu'il faut éviter les répétitions :-). Pas mal pour un début !

Histoire semaine

La boîte des petits bonheurs : Sur une bande de papier, les élèves écrivent une chose qui leur a fait particulièrement plaisir dans la journée. Lors d'une séance d'orthographe, il m'arrive de lire et d'afficher ces phrases pour une correction collective. Les petits bonheurs ainsi corrigés sont ensuite conservés sur une affiche en fond de classe.

Boîte bonheurs

5 commentaires:

HéJa a dit…

très intéressant !!!

Anonyme a dit…

Bravo pour toutes ces idées!!! Merci de les partager!Bulle2

Azilis a dit…

Bonjour,l'idée de fabriquer un petit livre est très bonne, c'est vrai que les enfants aiment beaucoup !
J'ai bien aimé aussi la "boîte des petits bonheurs", et "l'histoire de la semaine" : dommage, pour cette dernière, on n'arrivait pas à lire !
Merci de partager ces idées !
amitiés
Azilis

Carole a dit…

Ah,chouette! Je me demandais justement comment éviter les corrections de paquets de fiches d'autonomie.
Je suis également une adepte de la production écrite, et les petits livres semblent très intéressants.
Quant à la boîte au petits bonheurs, je l'avais déjà dans la classe de ma titulaire cette année, et elle a vraiment bien fonctionné.

carocoline a dit…

Super l'idée d'écrire des livres, je vais tester dès la rentrée !

Enregistrer un commentaire

Ton commentaire ici